Home » addiction & écrans » Une clinique indienne identifie le premier cas d’addiction au binge-watching

Allociné

Par Corentin Palanchini — 12 oct. 2018 à 14:50

Un patient est cliniquement traité en Inde pour son addiction au binge-watching sur Netflix. L’individu de 26 ans passait plus de sept heures par jour à regarder des films et des séries sur la plateforme de streaming.

La clinique Service for Healthy Use of Technology (SHUT) de Bangalore a reçu son premier patient traité pour son addiction au binge-watching, tendance visant à regarder beaucoup de films et d’épisodes de série à la suite. Les plateformes de streaming permettent cette pratique en proposant tous les épisodes d’une série en même temps (et non pas un ou deux par semaine, comme c’est souvent le cas à la télévision).

L’individu, âgé de 26 ans, sans emploi, a regardé Netflix plus de sept heures par jour pendant six mois. L’article de The Hindu relatant cette addiction précique que ce patient se levait, allumait la télé et regardait sans s’arrêter. Ce faisant, il s’est fatigué la vue, s’est fatigué lui-même et lui a causé des problèmes de sommeil. Le binge-watching agissait comme « un refuge face à la réussite de ses amis » et « une évasion » selon le Dr Sharma, qui suit le patient.

Il suit désormais une thérapie afin de surmonter son addiction, fait des exercices de relaxation et reçoit des conseils pour sa future carrière professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *