par Kyrill Nikitine

Novembre 2018

En octobre 2016, Jean-Marie Panazol, le directeur de l’École supérieure de l’éducation nationale, de l’ensei-gnement supérieur et de la recherche, ouvrait en ces termes une conférence organisée par la Commission nationale française pour l’Unesco (« Stratégies du nu-mérique dans l’enseignement ») : « Le paradigme du numérique dans l’enseignement va au-delà des outils. Ce n’est pas une question d’outil, ce n’est pas une question technologique. C’est d’abord une question de rapports humains. Ce sont des rapports sociaux, sociétaux, des rapports aux savoirs qui changent et ce n’est certainement pas une question de tablette, d’Internet ou de Wi-Fi ou que sais-je encore. » Non, le numérique n’est pas une question technologique… Jacques Tati n’est plus de ce monde mais qu’importe, il semble avoir des héri-tiers. Farce inconsciente ou volonté délibérée de ralentir les expertises sur l’utilisation des outils numériques ?